Avec le flot de Parisiens qui s’installent à Bordeaux, les bureaux se font plus rares, et le nombre d’espaces de coworking explose. Pourtant, loin de la promesse de « networker avec des gens brillants » et de « trouver du business » à tous les coins de bureau, les espaces de coworking ne cherchent à mon sens qu’à vous tondre. Démonstration :

On va pas se la raconter, tu ne trouves pas des boites dans les espaces de coworking mais bien des indépendants souvent en manque de contrat. Alors, oui le coworking permet probablement de rompre un certain isolement du travailleur en freelance. Parfois, tu trouves des boites en transit, en attente de leurs prochains locaux. Mais existe-t-il des gisements de business pour tous les locataires des tiers-lieux ?

La réalité est que tu les mets tous ensemble, tu secoues, et au final il n’en ressort pas grand chose. Par contre, pour les gérants de ces espaces de coworking, l’affaire est belle.

En effet, le prix moyen d’un bureau est d’environs 240€ par poste et par mois (j’ai prix les tarifs de WorkingPlace, l’espace Nomade de la Poste, Coolworking, Le bac à sable, Le Node, La ruche…). Pour ce prix vous aurez au mieux un vrai bureau, et à minima un coin de table de salle à manger où poser votre laptop. Inclus, vous avez le droit de faire la vaisselle et de discuter à la machine à café. En clair, pour ce loyer vous bénéficiez au mieux du droit d’occupation de 3-4 m2 par poste de travail.

C’est là que toute la magie de la rentabilité opère pour les espaces de coworking. Pour le comprendre, il faut savoir que le prix au m2 d’un  espace de bureau est de ~12€ par mois et par m2. Soit donc un coût pour vos malheureux 3 ou 4 m2 de 48€ par mois. Un gain donc moyen de 198€ (240€-48€) par poste occupé et par mois pour les propriétaires des espaces de coworking. Alors OK, rajoute 50% de frais associés à chaque m2 et la facture monte à 72€ par poste de travail, reste quand même 168€ de marge brute tous les mois.

Je trouve assez navrant que l’on viennent bouffer sur le dos de ceux qui essaient de créer leur propre activité. Alors je pousse un cri : Révoltez-vous ! L’ambiance, les avantages des espaces de coworking valent-ils de laisser 168€ dans la poche de leur gérant des entreprises qui les gèrent chaque mois (soit 2.016€ / an) ?

Je suis sûr que non.

Update: suite à la discussion twitter –> Je doute gravement.

Maintenant, place à vos commentaires !